Tendance de mode

Défilé Jacquemus : comme une impression de tourner en rond

Comme toujours tout le monde est en pâmoison devant le dernier défilé Jacquemus pour sa collection  » Le Papier ” qui a eu lieu dans un salin de Camargue. Et il y a de quoi, le décor est à couper le souffle et, une fois de plus, le créateur a su montrer son talent pour la scénographie et la mise en valeur de ses créations. Le marketing et l’image de marque sont ultra soignés, les influenceurs présents bien choisis (un savant mélange de nouvelles têtes, de cool kidz et de piliers du milieu de la mode). Mais une fois que l’on a souligné tout cela : qu’il y a t-il d’autre derrière Jacquemus ? 

Défilé Jacquemus Le Papier

Personnellement, avec sa nouvelle collection j’ai comme un goût de déjà vu. Si les décors changent, j’ai l’impression que la recette est toujours la même : des silhouettes sensuelles, souvent minimalistes, des matières naturelles, des tenues monochromes le tout accompagné d’accessoires qui vont vite devenir des “it bag”, “it shoes”, “it… (insérez un la mention désirée)”. 

Le style Jacquemus est reconnaissable entre mille et je l’aime beaucoup soit dit en passant, c‘est même d’ailleurs une source d’inspiration pour certaines de mes créations, mais pourtant j’en fais une indigestion. La hype autour de ce créateur est tellement puissante qu’elle emporte tout sur son passage. Sur Instagram il est partout dans les feeds des créateurs de contenus, dans les magasins de fast-fashion les copies de ses robes s’alignent sur les cintres, et dans la presse, les célébrités s’affichent en tenue Jacquemus pour leur mariage. 

Tendance mode automne/hiver : faire du neuf avec du vieux

J’ai, depuis un moment déjà, abandonné l’idée de suivre les tendances. En effet, je préfère développer mon propre style qui s’accorde avec ma morphologie et qui me fait me sentir bien. Mais pour alimenter mon inspiration, j’aime bien me plonger dans les articles qui décryptent la mode venue tout droit des podium pour atterrir dans nos placards. 

DIY Mode : upcycling de bijoux

Qui n’a pas cette boîte remplie de vieux bijoux cassés et autres breloques en toc qui traine dans un tiroir ? Ces reliques brillantes qu’on n’ose pas jeter car « on ne sait jamais ça pourrait servir ». En tout cas la mienne était bien pleine. Mais bien m’en a pris de garder tout ces accessoires car je me suis trouvé une nouvelle passion : la création de bijoux upcyclés.

Tendance : le pouvoir de la sorcière

Plus jeune j’ai trouvé dans la bibliothèque de la maison, un livre de véritables recettes de potions et autres incantations de sorcières. Ce n’était pas un livre parodique ou de fiction, mais bien des clés pour toutes sortes de rituels de protection, d’amour ou de bien être. Ce jour-là, le personnage imaginaire de la sorcière que j’avais en tête est entré dans ma réalité sans balai ni chapeau pointu. 

Si je vous raconte cette anecdote c’est qu’à l’époque, ce petit livre de recettes très particulières me semblait étrange et l’appellation sorcière encore connotée d’une dimension malsaine. Aujourd’hui, même si le mot garde une aura mystérieuse, la sorcière est partout et est plutôt de bon augure, s’inscrivant dans une démarche de développement personnel.

J’ai trouvé dans mon grenier n°6 : des maillots de bain vintage

C’est peut-être la pièce que j’ai le plus de mal à chopper en seconde-main car le côté « lingerie » déjà portée par autrui me gène un peu. Mais heureusement, pour cet été, mon grenier avait encore de la ressource et j’ai une fois de plus déniché des pépites dans le dressing de ma mère : deux maillots de bain vintage qui prouvent bien que la mode est un éternel recommencement.

Pinterest me !

Comment sera la mode post Covid-19 ?

Après des mois à zoner dans nos joggings et autres vêtements confortables (en somme un « Sunday look » toute la semaine), le déconfinement nous a apporté un nouvel accessoire mode, le masque, et des envies de tenues qui allient esthétique et pratique (on n’a pas oublié nos pyjamas d’avril). Alors est-ce que le covid-19 aura réellement un impact sur la mode ?

Les récupérables

Uniforme #16 : la technique de la frileuse

Les jours rallongent mais les températures baissent et je fais malheureusement partie de l’équipe frileuse. Il fut un temps où je m’évertuais à faire passer le style avant le confort, désormais il est hors de question que je sorte chevilles à l’air en plein mois de janvier. Je suis depuis longtemps une adepte de l’empilage de couches, une technique redevenue tendance. Dans la catégorie “nouveau mot pour décrire un truc déjà existant et le rendre stylé” j’ai nommé le layering. Il a tout pour plaire : c’est un anglicisme et il fond dans la bouche comme un caramel.

Look d'hiver multicouche

Exposition Yves Saint Laurent à Lyon : et le musée des Tissus reprend des couleurs

Sauvé in extremis de la fermeture il y a peu, le Musée des Tissus de Lyon s’offre un dernier coup d’éclat avant sa rénovation : une exposition sur Yves Saint Laurent. Pendant longtemps simple rumeur, le 9 novembre dernier son vernissage a eu lieu et pour mon plus grand plaisir j’ai eu la chance d’assister à cet événement.

Yves saint Laurent à Lyon

Uniforme #14 : prolonger l’été

A cheval entre les fraiches températures du matin et les doux rayons du soleil l’après-midi, cette rentrée a un gout d’été indien qu’on espère le plus long possible. Permission de ressortir ses bottines de l’automne/hiver mais on garde la petite jupe en jean des vacances. Côté couleurs la chemise blanche intemporelle assagit le look pour un retour au bureau tout en douceur. Courage pour la rentrée et souhaitons que cette année soit placée sous le signe du travail bien fait !

Outfit of the day