Comment la covid a changé ma routine quotidienne

On va pas se mentir, 2020 met à mal nos petites habitudes. Un rythme complètement décousu, des bonds en avant puis des demi-tours arrière, les changements s’enchaînent depuis l’arrivée de la Covid-19 sur notre territoire (même son genre !). Malgré tout il faut savoir s’adapter et se recréer une routine  pour mieux apprivoiser cette situation inédite et mieux la vivre. 

Pinterest me !
Lire la suite

Ménopause : la pause revigorante

Récemment j’ai vraiment apprécié le reportage d’Infrarouge dont le titre tout à coup m’a paru provocant : un seul mot, un grand choc, un tabou, un fait social (11 millions de personnes environ)… « Ménopausées ».

Pinterest me !
Lire la suite

Bullet journal où comment s’organiser et se vider la tête

Ce n’est pas nouveau, la tendance des coloriages, collages et autres journaux de bord est au beau fixe. Encore plus après le passage du confinement qui a donné des envies d’activités manuelles et créatives à bon nombre de gens. Alors pour la rentrée on sort ses feutres et ses crayons, sa plus belle écriture, et on allie l’utile à l’agréable en succombant au bullet journal.

Pinterest me !
Lire la suite

Harper’s BazAar au MAD : l’exposition mode à voir

Cet été j’ai eu la chance de profiter de la capitale parisienne dénuée de tous ses touristes, le temps d’un week-end. Ce fut l’occasion pour moi de remonter le temps au fil des Unes d’un des plus grands magazines de mode, que dis-je le premier magazine de mode : Harper’s Bazaar. Pour une ancienne journaliste dans la presse féminine et quelqu’un qui a toujours eu de l’appétence pour ce milieu, cette exposition était faite pour moi. Même si je n’ai jamais été une grande lectrice de ce titre, lui préférant Vanity Fair, je me suis plongée avec délice dans les pages de papier glacé mises à l’honneur au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Lire la suite

La ligne verte : toutes les bonnes raisons de (re)voir ce classique du cinéma

Ce titre me disait quelque chose hier soir alors qu’il était annoncé comme 2e film de la soirée. Ce quelque chose était « ah je crois qu’il est bien », mais je n’avais aucun souvenir particulier.

Pinterest me !
Lire la suite

Grâce aux parfums…de Grasse

La famille chez qui j’étais « fille au pair » habitait GRASSE, cité des parfumeurs. C’est ainsi que j’ai découvert la région et ses petits villages qui, depuis, ont perdu leur vocation agricole traditionnelle de la culture des fleurs. Déjà à cette époque, nous sentions les prémices de la délocalisation par le transfert des productions en Tunisie. Aujourd’hui, ce sont des villégiatures de vedettes et de fortunés que les touristes s’empressent de visiter. C’est avec plaisir que j’ai fait partie de ces promeneurs cet été : ce fût une mini-cure de jeunesse parfumée.

Parfums de Grasse
Pinterest me !

Lire la suite