Accueil » Accueil magazine » La suite d’Aphrodite
harper-sunday-kfSjyxAWhEc-unsplash

Mode, beauté et bien-être

La suite d'Aphrodite

De la chambre au dressing, en passant par la salle de bain, on est bien dans la suite royale. Qui de mieux qu’Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour pour s’occuper de mode, glam et bien-être ? Mode responsable, féminitude, beauté naturelle, soin de soi et de sa santé… Bref, avec la suite royale d’Aphrodite on se pimpe, on se chouchoute, on se fait du bien  !

Lire les derniers articles

Et on n’apprend pas de nos erreurs. Ni de nos avancées. A l’heure de la covid et des confinements, le monde de la mode brillait d’inventivité et de solutions pour exposer ses créations. Défilés virtuels, vidéos, réalité augmentée, les outils étaient là et étaient utilisés à merveille, démocratisant encore plus …

Comme toujours tout le monde est en pâmoison devant le dernier défilé Jacquemus pour sa collection  » Le Papier ” qui a eu lieu dans un salin de Camargue. Et il y a de quoi, le décor est à couper le souffle et, une fois de plus, le créateur a …

On vit vraiment dans un monde à deux vitesses. Alors que le marché de la seconde-main explose, que le vintage n’a jamais été aussi tendance et que les marques éco-responsables se multiplient, on n’a jamais vu autant d’ultra fast-fashion dans les placards. Avec en fer de lance le chinois Shein …

“Tu ne le portes plus ? Vends-le ! » Qui n’a jamais entendu cette phrase passer en boucle à la télé ? A grand coup de clips publicitaires, le géant de la seconde main Vinted a fait entrer dans nos têtes cette injonction à la  vente. Un geste qu’on imagine écologique, …

En janvier nous avions publié un article sur les tote bag et leur impact écologique. Article qui a d’ailleurs fait réagir sur Instagram notamment, prouvant que nous n’étions pas les seules à se désespérer de ce trop-plein de sacs en toile. Et bien peu de temps après, comme une parfaite …

Une dizaine : c’est le nombre de tote bag, ou sac en toile de coton, qui s’accumulent dans mes placards. Et le pire c’est que je n’en ai acheté aucun ! Arrivé en même temps que les premières interdictions de distributions de sacs en plastique, le fameux sac en toile …