Déconfinement et feng shui 2020 : quel renouveau ?

Ce temps incroyable de confinement est désormais suffisant pour que l’on s’y habitue, et que sa sortie puisse même devenir pour certains une angoisse. Voulons-nous vraiment recommencer comme avant ?

laughing-woman

Bien sûr, des gens vivent mal leur « enfermement » car c’est lié à des situations individuelles tellement dissemblables des uns et des autres : matérielle, financière, morale… mais globalement, cette offensive de « rester chez soi » face au covid 19 est loin de nous condamner à être de la chair à canon ! Peut-être que ces précieuses semaines ont-elles pu introduire de la nouveauté dans nos façons de faire et de penser. En tous cas, les énergies du mois de mai nous le permettraient.

Lire la suite

Tendance : le coup de jeune de l’astrologie

Quelle ne fût pas ma surprise de lire ce titre dans le magazine des Echos week-end (n° 206 des 7 et 8 mars 2020). Car même si ce supplément de fin de semaine est un peu plus léger que son journal, on ne peut pas dire que cette édition n’est pas sérieuse. Qu’est-ce que ça fait du bien de voir que l’on (re)parle de l’astrologie, et pas pour en dire trop de mal ! Car, si j’ai toujours eu les astres dans mon cœur, dans une société qui se veut cartésienne, il devient de plus en plus difficile d’en causer.

Phases de la lune

Lire la suite

Alexandra David-Neel : infatigable exploratrice

Le nom d’Alexandra David-Néel m’a été donné alors que je débutai dans la pratique de la méditation zen. Cet art m’a vite embarquée à m’intéresser au bouddhisme, et cette dame m’avait été présentée comme en témoignant. En effet, écrivaine, elle a publié des livres racontant ses péripéties en Orient, berceau de cette religion. Mais n’est-ce pas d’abord à la femme libre qu’elle fût qu’il faut s’intéresser ? Car pour son époque, elle est née en 1868, sa vie est remarquable d’aventures et de franchissement des codes sociaux.

L'exploratrice Alexandra David Neel

Lire la suite

21 jours déjà : et l’habitude du confinement s’installe… (Confinement épisode 22)

« Tout n’est qu’habitude » dit mon père avec sa sagesse de paysan… Et il semblerait qu’en effet, le temps fasse son œuvre, plus ou moins vite, plus ou moins précisément, mais bel et bien inéluctablement. Cela étant, il ne s’agit pas de s’habituer à tout ! Parfois, il est préférable de fuir (si l’on est en danger par exemple), ou de garder ses habitudes si elles sont bonnes. En effet, si une mauvaise habitude peut nous pénaliser (trop boire, trop fumer, avoir un tic de langage, ou bien d’autres), même sans que l’on s’en rende compte, les rites quotidiens sont conseillés : ils structurent notre temps, nous donnent des repères. Ainsi, il serait plus facile de vaquer à ses occupations, d’avoir une bonne hygiène de vie et… de gagner du temps !

Sablier temps habitude

Lire la suite

Coronavirus : après, on cohabitera en intergénérationnel ! (Confinement épisode 21)

J’ai toujours été habituée à ce qu’il y ait au moins trois générations sous le même toit lorsque j’étais petite. Et puis, les HLM pour tous et les campagnes désertifiées, laissant les vieux et les fermes péricliter, sont advenues : les jeunes couples du babyboom ont pu repeupler le pays en toute indépendance familiale. Ouf, c’était peut-être tant mieux pour les belles-filles qui n’avaient plus une belle-mère sur le dos … vraiment ?

Habitat intergénérationnel

Lire la suite

Bien dormir (Confinement épisode 18)

J’ai le sommeil profond, j’ai le sommeil lourd, j’ai le sommeil léger, je suis du matin, je suis un couche-tard, dormir comme un bébé, du sommeil du juste… Y aurait-il autant de sommeils que de dormeurs ? Peut-être bien, mais il y a quand même des tendances et des moyennes. Petits rappels pour « bien dormir » en ces temps de confinement.
Sommeil bien dormir
Lire la suite