Mini bilan de vie avec l’astrologie

L’astrologie peut nous aider dans bien des domaines. Quelle que soit son origine, indienne, chinoise, tibétaine, arabe ou plus proche de nous, elle nous permet d’identifier des périodes qui sont plus ou moins propices à nos projets. Elle décortique nos temps sous forme de cycles et je vous propose d’écrire ici sur les 44 ans de relations entre Uranus et Saturne. Un grand merci à Sylvie Lafuente, astrologue, qui l’a parfaitement expliqué dans sa conférence annuelle (04/12/2020) sur laquelle je me fonde ici.

bilan de vie astrologie

Pour étudier la période entre nos deux planètes, de 1988 à 2032, je vous propose un mini-bilan de parcours car, après avoir fait l’exercice, force est de constater pour moi que les rythmes annoncés par Sylvie sont bien identifiés. Ainsi, j’ai eu envie de faire le pont avec mon activité de bilan de compétences : c’est vraiment l’occasion de s’arrêter sur nos actes, et de considérer notre évolution. Et de regarder que la vie avance, que les projets sont là, que les événements arrivent : est-ce écrit ou est-nous qui le suscitons ? Je vous laisse libre de conclure en cet été 2021 avec l’exercice suivant.

Faire son mini-bilan avec le cycle Uranus – Saturne : le mode d’emploi

Faites appel à votre mémoire ! Je vous propose de prendre une feuille et d’y faire trois colonnes : la première sera pour les dates, notamment celles données ci-dessous, et les deux autres seront l’une pour la vie personnelle et l’autre pour la vie professionnelle. Et au sein de ces deux dernières, vous pourrez noter vos rencontres marquantes, vos projets signifiants et vos autres petites réalisations… ou frustrations 😊 Et peut-être aller vous voir se dessiner les hauts et les bas des tensions entre nos deux planètes. Je reprends, sans entrer dans le détail, quelques dates-clefs données par notre astrologue :

  • 1988 |démarrage. Fondation de quelque chose (nous ne sommes pas forcément conscients des projets qui s’inscrivent ici, ou de ce qui se passe).
  • 1994 |changement net – Sylvie parle aussi « d’une bouture » (on pourrait peut-être dire aussi une prolongation, une nouvelle visibilité, une suite prenant vie en conséquence de 1988)… Chez moi cela a été un enfant (dont j’ai rencontré le père… en 1988).
  • 1996 – 1997 |les choses s’harmonisent, s’installent. Période plutôt faste.
  • 1999 – mai 2000 |un tournant, une réalisation bien concrète (dont on n’était pas conscient du développement en 1988 mais qui se réalise là, du fait de ce « début » en 1988)
  • Août 2002 et juin 2003 |des petites touches, des perspectives (sans changer le fond a priori), de la croissance…
  • Août 2004 et février 2005 | …et des obstacles à cette croissance.
  • 2008 à 2010 |où en est-on entre le grand tournant et les petites idées ? Prise de conscience de l’état du monde qui invite à revoir notre dynamique – invitation à changer de dynamique. Il faut bien noter que ces cycles touchent tout le monde et tous les plans, mais le changement commence par l’individu. Notons ici que peut-être la notion de réchauffement climatique et d’écologie est devenue plus prégnante au plan collectif ?
  • 2021 (février, juin et décembre) | c’est LE moment-clef dit S. Lafuente, celui des (re)orientations qui amènent à prendre des décisions. L’idée selon elle est de revenir à l’essentiel et elle insiste sur les aspects du développement durable et sociétal.

Les paroles de Sylvie font écho au « au grand » cycle dont je parle dans mes livrets Feng Shui et en astrologie chinoise. Pour 2021, je vous y proposais une année de construction. Car c’est l’année du Buffle de Métal dont ses fondamentaux, entre autres, sont la terre, l’écologie et l’économie : bâtir dans le respect pour ces thèmes est essentiel. Comme quoi, nous nous rejoignons, même avec des outils différents de lecture des étoiles. Nous n’avons pas terminé le cycle Uranus Saturne dont le but est « de structurer notre génie particulier » explique-t-elle. J’aime les mots de cette femme qui donne depuis longtemps toutes ses lettres de noblesse à l’astrologie. Elle m’inspire quant à sa posture que j’essaie de faire mienne dans ma pratique des arts chinois et j’espère que je pourrai moi aussi vous aider à trouver « votre génie particulier » : en 2021, c’est le moment de lui faire un clin d’œil.

Et je serai ravie d’avoir votre retour quant à votre mini bilan : avez-vous trouvé votre talent, votre « génie particulier » à ce moment de parcours ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s