Confinement épisode 12 : l’histoire de la pâte à pizza qui ne gonfle pas

C’est une histoire de fond de placards. Pour éviter de se ruer dans les supermarchés, ont fait le tri dans ses boîtes de conserves, on vide le congèle et on ressort les kits de pâtisserie impérissables. C’est ainsi, par exemple, que depuis une semaine à chaque fin de repas on déguste des mousses aux chocolat. Il se trouve qu’au fond des placards se trouvait une armée de sachets de préparation Alsa. Ajoutez un demi-litre de lait à une mystérieuse poudre, battez 5 minutes et « tadam », magie de l’industrie agroalimentaire, vous avez une mousse au chocolat.

Pizza maison

 

Après un tour dans le garde-manger, j’ai trouvé un paquet entamé de farine spéciale pizza, le menu du soir était donc tout trouvé. Petit bémol il faut ajouter à cette farine de la levure de boulanger. C’est comme ça que j’ai dégoté dans le tiroir à pâtisserie un cube de levain au moins aussi âgé que moi, et qui, sans vouloir me jeter des fleurs, a visiblement bien plus mal vieilli que moi… Je tente quand même l’expérience et confectionne tant bien que mal ma pâte à pizza qui n’en a pas l’air. Je décide donc de la laisser poser toute une nuit pour qu’elle gonfle. Le lendemain elle a toujours l’air aussi mal en point et n’a pas changé d’un iota. Tant pis, une bonne demi-heure de malaxage plus tard, j’étale de la sauce tomate, des petits morceaux de jambon et des oignons et on enfourne pour 30 minutes à 180°C. Bon, ce n’était pas la meilleure pizza maison qu’on ait mangé mais c’est comestible et ça remplit le ventre. On aura retenu que la levure de boulanger ça se périme…

C’est donc une histoire de fond de placards, desquels on ressort des conserves de prunes oubliées. Une histoire de congélateurs qui révèlent leurs trésors : des fruits d’été dont on fait des confitures (chez nous on fait aussi de la pâte de coings).

Profitons de cette pause inédite dans notre train de vie infernal pour faire le tri dans nos denrées et valoriser celles qui peuvent l’être. Et puis la place que l’on fait est la promesse de nouvelles choses, de la place au frais pour les glaces de cet été par exemple 🙂

Et vous, qu’avez-vous retrouvé dans vos placards ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s