Confinement Covid 19 : s’occuper à la maison épisode n°1

Lundi 16 mars :  Il semblerait que par chez nous le printemps ait décidé d’accompagner ce début de confinement, une aubaine !

S'occuper pendant le confinement

Réveil au soleil

On commence la journée par une petite session de sport au soleil sur la terrasse. Depuis deux semaines je m’essaye au programme de l’influenceuse fitness Sissy Mua grâce au cahier « Objectif bikini en 12 semaines ». Acheté sur un coup de tête en me disant que cela allait me motiver à plus de régularité, j’ai eu une belle intuition ! Car entre les cours de sports annulés et les salles fermées, c’est à la maison qu’on poursuit l’entrainement. Comme la plupart des ouvrages de cette collection, le cahier est très ludique, il emprunte beaucoup à l’esthétique du bullet journal ce qui permet de facilement visualiser ses progrès. Petit bémol, j’aurais aimé avoir plus de recettes de cuisine (mais bon, comme je suis chez mes parents avec ma mère qui sait parfaitement équilibrer les repas, je n’en ai pas vraiment besoin !) pour compléter le programme mais question exercices je trouve cela très complet. A voir si ma motivation résiste ces prochains jours !

Au menu ce midi

Un petit bol de « bouillon magique », une recette trouvée dans le livre de l’herboriste Antoinette Mulot pour booster son système immunitaire. On le boit bien chaud, le virus n’aime pas ça ! La recette simplissime : faire bouillir un brin de romarin, une branchette de thym et 6 gousse d’ail coupées en quatre dans un litre et demi d’eau. Ajoutez un demi bouillon cube pour plus de goût si besoin (ou miso, ou épices à votre goût rajoute ma mère :).

Salade verte pour les légumes et crudités

Riz au curry (un cocktail qui comprend là aussi des épices antioxydantes et bonnes pour se renforcer comme le curcuma, le gingembre ou le cumin).

Et du foie gras : la petite boîte de conserve oubliée au fond du placard nous a apporté des protéines sans aller chez le boucher !

Après-midi extérieur

On a continué à apprécier le soleil en sortant les bouquins. Chapeau et lunettes de soleil nécessaires pour tourner les pages sur la terrasse, ma mère a enfin pu lire une revue sur le tas qui l’attend dans le salon ! Entre deux chapitres on en a profité pour aller cueillir quelques jonquilles pour faire un beau bouquet pour la maison : offrez-vous des fleurs, ce sont des ondes positives.

En ce moment je lis la série de livres The Witcher qui ont donné naissance au célèbre jeu vidéo et a la dernière pépite de Netflix. D’ailleurs je vous conseille fortement la série The Witcher que je trouve très réussie. Si bien réussie qu’elle m’a donné envie de découvrir plus en détail l’univers créé par l’auteur polonais Andrzej Sapkowski à travers ses livres, j’en suis au tome 4. Annoncée comme le nouveau Game of Thrones la comparaison s’arrête au coté un peu médiéval et à la présence de créatures mythiques comme les dragons mais pas plus. La série The Witcher est bien plus ancrée dans un univers de fantasy qui rappelle parfois le Seigneur des Anneaux. Certes la timeline de cette première saison est assez chaotique et parfois difficile à comprendre mais cela ne m’a pas gêné outre mesure, j’ai dévoré les quelques épisodes en moins d’une semaine alors que je ne connaissais absolument pas l’histoire générale. Et puis on ne va pas se mentir, Henri Calvill porte à merveille les cheveux gris…

L’anecdote du jour

Ma copine pharmacienne en a marre de se faire enguirlander parce qu’elle n’a pas de masques ! Malgré une production quotidienne de plusieurs centaines de milliers de pièces, retenons que ces protections sont d’abord distribuées au personnel soignant ou exposé au public. Qu’on se le dise et qu’on ne dérange plus les officines qui affichent sur leur porte « plus de masque, plus de gel hydroalcoolique ».  Et si par hasard vous toussez parce que c’est de saison, protégez les autres en mettant un foulard devant la bouche si vraiment vous devez sortir, sinon « reste chez toi » 🙂 En me mettant à sa disposition pour l’aider si besoin, j’ai remarqué que ses clients étaient très disciplinés pour entrer dans le magasin, attendant dehors avant d’entrer s’ils voyaient quelqu’un à l’intérieur.

Cela n’était pas le cas au magasin bio où il a fallu mettre un jeune homme visiblement requis d’urgence pour gérer la file indienne. J’ai été un peu étonnée de voir qu’il est difficile à certains de comprendre qu’il faut tenir ses distances : j’ai dû le montrer à un jeune couple en tendant mon bras ! Il était pourtant le premier à commenter les énormes sacs que portaient les clients : il est vrai que je n’ai jamais vu cela au magasin bio dévalisé tout comme la grande distribution. Moi, j’y allais comme d’habitude pour chercher mon pain en début de semaine : il se conserve bien. J’ai pu encore être servie, mais à midi passé, cela devait être terminé. Bon, on vous le redit : le covid 19 ne crée pas de pénurie alimentaire, c’est plus nous qui avons le risque de le faire. Il serait dommage de faire des stocks qui pénalisent ceux qui n’ont pas le temps de le faire au bon moment…. et qui peut-être se perdront.

> Parce qu’on doit tous relever le challenge « Reste chez toi » en cette période de pandémie du coronavirus, nous nous lançons aujourd’hui un défi sur le blog. Chaque jour nous allons essayer de vous partager notre programme d’occupations à l’heure du confinement.

4 réflexions au sujet de « Confinement Covid 19 : s’occuper à la maison épisode n°1 »

  1. Hellooo ! Le soleil de la semaine passée a fait du bien. Il est toujours là mais les températures sont plus basses… dommage.
    On a fait les courses aussi mais raisonnablement ! Je suis d’accord avec toi que beaucoup ne comprennent pas qu’il n’est pas nécessaire de faire de grosses provisions, juste le nécessaire. Bon courage !

    J'aime

    1. Petit update, je suis allée faire un gros plein hier matin au supermarché et les gens n’ont visiblement pas conscience du danger… Proximité à son maximum, non respect des consignes, les pauvres caissières étaient désemparées…C’est triste à voir

      Aimé par 1 personne

      1. Il y a encore beaucoup de personnes qui ne comprennent pas… avec toute la prévention qu’on voit partout, j’ai du mal à saisir ce qu’ils ne comprennent pas, ou ils se sentent invincibles.

        Aimé par 1 personne

  2. […] Donc, nous reprenons le tablier et nous (re)investissons la cuisine en ce confinement. Et c’est là qu’on nous prédit quelques kilos en plus pour sa fin ! D’abord parce qu’on bouge moins… hum, pas si sûr, dès lors que chaque jour nous faisons un peu d’exercice, et nous y sommes tant invités pendant ce temps inédit que nous nous y mettons ! Ce sera au moins encore un de ses avantages. Pour ma part, je n’en ai jamais fait autant : 30 minutes régulières (chaque jour) de n’importe quelle pratique corporelle ou sportive sont bien meilleures qu’une heure par semaine. On vous a déjà parlé de nos programmes de gym que l’on suit assidûment sur internet dans nos précédents articles. […]

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s