J’ai dans ma valise : 20 jours à Bali

Du soleil, des copines, une destination paradisiaque, un merveilleux séjour se profile ! Destination Bali en Indonésie pour des vacances bien méritées. Juste avant de partir je vous montre ce que j’ai dans ma valise.

voyage-balin-semaine

Chaque année j’essaye de partir à l’étranger, en général le temps d’une semaine. Après Budapest en Hongrie et mon voyage en Laponie, 2018 sera placé sous le signe du soleil ! 20 jours pour explorer cette île d’Indonésie en compagnie de mes amies.

Comme nous allons changer de ville assez régulièrement durant note séjour, j’ai choisi de partir avec un grand sac à dos plutôt qu’une valise. Et surtout j’ai décidé de voyager léger en emportant le strict minimum que ce soit pour les vêtements ou la trousse de toilette. Cela me permettra d’être plus à l’aise si je dois marcher longtemps ou prendre un scooter (essayez donc de le faire avec une valise !) et puis ça laisse la place pour rapporter des souvenirs !

Etape 1 : la trousse de toilette

Pour faire mon sac j’ai commencé par m’occuper de ma trousse de toilette car il y a quelques produits dont on ne peut malheureusement pas se dispenser :

  • Gel cheveux et corps au monoï d’Yves Rocher que j’utilise chaque été depuis des années
  • Crème hydratante pour le visage
  • Déodorant, dentifrice et brosse à dent
  • Crème solaire indice 50 Avenes et après-soleil Yves Rocher au monoï (la même gamme que le gel cheveux et corps)
  • Un bloc de savon de Marseille qui sert à tout (même à faire la lessive !)
  • Rasoir, coupe-ongles et lime

Vous noterez que je n’emporte pas de maquillage. En effet il fait chaud en Indonésie et je compte bien me baigner tous les jours donc entre la transpiration et l’eau de mer je ne vois pas l’intérêt de me maquiller. Au pire si l’envie soudaine d’un trait d’eye liner me prenait, je suis sûre qu’une de mes amies me dépannerait.

beauté-bali-travel

A côté de ma trousse de toilette je prends aussi une petite pochette à pharmacie pour les bobos :

  • Répulsif à moustique et roll on apaisant Pure Essentiel
  • Pansement Compeed Ampoule
  • Quelques médicaments basiques pour les douleurs et fièvres et la digestion (attention à la tourista !)

Au total tout cela tient dans deux petites trousses que je cale au fond de mon sac à dos.

Etape 2 : le bagage en soute

On passe au gros du travail : le bagage en soute. Il faut prévoir assez pour pouvoir faire un roulement de vêtements entre les lavages, mais ne pas s’encombrer de choses inutiles :

  • Mes maillots de bain: sûrement ce que je vais le plus porter donc j’ai tout misé dessus et j’en emporte une jolie panoplie. Une culotte basique noire que j’assortis avec deux hauts aux styles complétement différents (Noir fleuri de chez Asos et coloré tropical de chez Tezenis) ; ainsi que deux maillots une pièce qui se la jouent body une fois glissés dans un short en jean. Là encore deux salles deux ambiances avec un maillot Oysho imprimé avec un laçage dans le dos et un H&M plus classique dans la forme mais plus flashy.

maillots-de-bain-bali

  • Les bas : un short un jean Zara qui se porte avec tout ; un pantalon en lin Uniqlo qui sera la base de mon « Travel Outfit » ; un short fluide imprimé ; une robe Brandy Melville et un combi-short H&M
  • Les hauts : sans doute le plus difficile pour moi, j’ai tellement de petits hauts, de t-shirts, de brassières, de chemisiers, comment choisir ? Alors déjà j’ai commencé par ce dont j’avais vraiment besoin au niveau du climat c’est-à-dire une chemise blanche que je porterai en veste, mon sweat Adidas plutôt léger mais indispensable pour le voyage, mon kimono pour les soirées fraîches (il faut dire que c’est l’hiver en Australie donc le temps se rafraichit en Indonésie) et ma brassière Brandy Melville que je glisse partout ; ensuite je me suis fait plaisir et j’ai ajouté des petites choses qui ne prennent quasiment pas de place comme mon body et mon crop-top Adidas, quelques débardeurs imprimés  et deux t-shirt blancs Zara.
  • Les chaussures : mes baskets New Balance légères pour les balades et pour le voyage ; ma paire de sandales dénichée chez Besson, ultra confortables avec un côté Birkenstock que j’adore ; et bien sûr l’indispensable paire de tong !
  • Les accessoires : une paire de lunettes achetée chez Primark car je préfère laisser ma paire de Ray Ban en France de peur de l’abimer ou la perdre ; une grande étole en soie et coton ultra légère qui sert à tout (se couvrir pour la visite d’un temple, un paréo en sortant de la mer, un turban pour se protéger du soleil, etc) ; un foulard que je noue dans les cheveux, idéal pour cacher les frisottis ; une banane vintage à porter en travers de la poitrine pour les fois où je n’ai pas besoin de mon sac à dos ; et bien sur les indispensables casquette et serviette de bain (en microfibre qui sèche très vite et ne prend pas de place)

Etape 3 : le bagage à main

Étant donné qu’il va m’accompagner pendant de longues heures d’attente au gré des escales et des avions, mon bagage à main est sûrement le sac au contenu le plus important. De quoi s’occuper, de quoi parer aux chocs thermiques et bien sûr de quoi survivre quelques jours une fois arrivée à destination si mon bagage en soute disparait pendant le trajet (on croise les doigts pour que ça n’arrive pas !) :

  • Billets d’avion et passeport, je glisse toute ma paperasse dans une pochette
  • Téléphone portable (et son chargeur) avec quelques épisodes d’avance téléchargés sur mon application Netflix et bien sûr une paire d’écouteurs
  • Un bon bouquin
  • Un coussin gonflable à mettre autour du cou (pour pouvoir dormir n’importe où) trouvé chez Hema
  • Mon sweat Adidas
  • Une trousse ultra réduite avec une culotte, un t-shirt, une brosse à dent et un maillot de bain pour le cas où mon bagage en soute n’arriverait pas à destination.

Cette année j’ai investi dans une pochette transparente où l’on glisse son téléphone pour pouvoir aller dans l’eau et éviter de le laisser sans surveillance sur la plage. Passer l’appréhension d’immerger son téléphone cet accessoire est au top ! Le tactile fonctionne parfaitement et on peut même faire des photos sous l’eau.

voyage-bali-beauté

Alors oui comme ça on a l’impression que j’ai énormément de choses dans mon sac, mais je peux vous assurer qu’une fois tout rangé, mon bagage n’est pas rempli et pèse moins de 10 kg (heureusement d’ailleurs parce qu’il faut les porter…) !

C’est parti, l’aventure peut commencer !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « J’ai dans ma valise : 20 jours à Bali »

  1. Merci pour ces idées ! Je m’envole pour Bali dans quelques semaines et je commence à réfléchir à ce que je vais prendre dans ma valise… 🙂

    J'aime

Répondre à Estelle Nath Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s